Générique fin du film primaire: transcription par Philippe Miller de la chanson Born to be alive, pour choeur et piano.